My World To You

Verba volant…Scriba manent… Faire parler son stylo ou son clavier, c’est s’extérioriser…

Mois : mai 2010

Chauvinisme

Je ne savais pas qu’une tenue peut être sujette à une telle polémique. Je ne savais pas que porter un pull symbolisant NOTRE drapeau attirerait tant de remarques et provoquerait tant d’oppositions, parce que critiquer ainsi mon habit n’est qu’un…

Exigence

Je ne suis pas exigeante avec moi-même. Je ne le suis que quand il s’agit de me martyriser la conscience et négativement je me porte volontaire pour m’être bourreau !! Aimerais je des fois le laisser aller ?… je ne le pense pas….

Le Führer

Je ne pouvais croire que le personnage historique qui ne cessait de provoquer chez nous répugnance et symbolisait à la perfection tyrannie et sauvagerie, pouvait être la victime, et depuis des générations, d’une propagande sioniste malsaine, abusant dans leur prestidigitation…

Dialecte

La chaîne ALJAZEERA a toujours agit différemment quand il s’agit d’une affaire marocaine. Les reportages que ses journalistes produisent sur notre pays, ont, certes le mérite d’éclairer sur des habitudes et mœurs indignes d’un pays qui se veut civilisé, mais…

Traces

Le détour que fait le bus pour épouser l’autoroute me fait grossir le cœur de joie et le soleil encore hésitant à rejoindre son lit du soir m’aveugle la vue mais réchauffe mon âme. Je reviens à Casablanca ! Je ne…

Up in the air

Imaginez votre vie un sac à dos : Mettez y tout ce que vous voulez, des petits gadgets jusqu’aux choses les plus grosses ; votre maison, un studio ou un appartement avec deux pièces… Mettez-y également vos connaissances et tous les liens…

Un parti

Je viens d’apprendre qu’on voudrait me chercher, dans le cadre du travail, un parti !!  A chaque fois que je crois le mouvement arrêté voilà qu’on m’étonne avec leurs façons mesquines, esprits étroits et regards myopes. Pourquoi s’obstiner à croire que…

Le Four à bois

Ce qu’elle était agréable l’odeur qui se dégageait de ce four beldi, que je me sentis appelée dans mon retour à aller de l’autre coté et m’en envahissais les narines, tellement cette enveloppante émanation du pain toujours convoitée éveillait ma…

Revenir en haut de page