Archives de
Mois : novembre 2010

Gestes courageux

Gestes courageux

C’est un geste courageux que se réveiller le matin, surtout quand il fait froid. Un geste courageux de sortir quand il fait encore noir. Ce matin il faisait encore plus noir que d’habitude, qu’on arrivait à distinguer encore les étoiles parsemées au ciel, une brume enveloppait les quartiers, la face de la lune dévorée par les denses nuages et ces ruelles étaient toutes dépeuplées. Il avait plu la nuit et au lieu d’éprouver une peur qui ne venait pas je…

Lire la suite Lire la suite

L’arnaque presque parfaite

L’arnaque presque parfaite

Je me suis fait arnaquer! La meilleure façon pour ne pas se faire arnaquer, c’est de savoir arnaquer. Mais le constat est que cela ne m’irrita pas, une fois je le découvris clairement. Je suis consciente que depuis une bonne période les « soucis », ces problèmes potentiels, ne me rongent plus l’existence ! À quoi bon me torturer cruellement si je tache ma chemise en mangeant, si je gâche ce foulard en le repassant, ou comme hier si je suis « déjà » victime…

Lire la suite Lire la suite

L’Adoratrice

L’Adoratrice

J’ai monté pour la nième fois  « Les chevaux du Diable ». Mais il ne s’agit pas d’une décision que je décris ainsi d’impulsive ! Je comprends seulement que quand je manque de romantisme, je rouvre à nouveau cette œuvre. Et comme je faisais des lectures parallèles, celu là je le laissais au soir. Je m’épargnais les détails de leurs voyages (que je connaissais déjà) et chercher directement des scènes et phrases qui m’émeuvent. Je me suis dit une fois, en marquant la page…

Lire la suite Lire la suite

Pause Café

Pause Café

Qu’est ce que la mode si ce n’est les goûts, folies et projection d’images d’une personne aux yeux de la masse. Qu’est ce que les bonnes manières si ce n’est la complaisance qu’on a pu donner à un premier acte. Voilà pourquoi je crée ma propre mode, quand moi, j’ai envie de le faire. Voilà pourquoi je continue d’adopter les manières que je ne trouve pas, justifiées, pour paraitre mauvaises. Comme on pourrait reconnaitre un marocain devant son café, je…

Lire la suite Lire la suite