Archives de
Mois : mai 2011

Pauses qui reposent

Pauses qui reposent

Hier, juste après le match des huitièmes, je me suis offerte une pause d’esthétique et me suis coupée les cheveux, pas très courts mais si beaux pour que je m’aime en regardant le résultat et me sens, moi qui étais depuis quelques jours au teint fade, bien dans ma peau et satisfaite de mon reflet. Cette semaine, je dois m’attendre à de grands enjeux. Pour aboutir mon dossier de mutation, je croise les doigts pour le dénouement de certaines entrevues et en…

Lire la suite Lire la suite

BOBINE

BOBINE

Chaque matin, ceux où il ne pleut pas, je passe en souplesse en dessous ou soulève de la main des fils de soie que des voisines ont accrochés à des grillages près des fenêtres et qu’elles commençaient déjà à filer quand je fais ma sortie matinale. J’ai pris l’habitude de cueillir leurs sourires et de voir concrètement des exemples de personnes tout aussi combattives qui quittent la chaleur de leurs lits, et sortir accomplir leurs tâches. Elles seraient de ces…

Lire la suite Lire la suite

Modale de matinale

Modale de matinale

Ecoutez ceci : je me suis endormie vers le coup d’une heure trente minutes, j’ai fait une insomnie de quelques minutes la nuit et me suis réveillée à 6h27 pour me dépêcher de me changer, venir prendre mon petit déjeuner à 6h47 et commencer à « bosser » à 7h00. Il est bien rare les fois où je démarre directement mon travail, surtout à cette heure. Ce n’est pas que je manque d’énergie ou de matières pour le faire- il y a toujours…

Lire la suite Lire la suite

Chemtrails

Chemtrails

Cieux gris et tempêtes sont aux menus météorologiques depuis des semaines. Et c’est drôle d’observer à chaque mouvance troublant la ville, que pluies et orages troublent le climat aussi. Je ne peux croire que tout ce mauvais temps est la résultante d’un phénomène atmosphérique causant des turbulences et décalant ainsi une saison agricole dit on compromise. Manipuler le climat pour prospérer des récoltes et pallier les aridités est l’un d’applaudissables dessins technologiques où le génie de l’homme a incontestablement brillé…

Lire la suite Lire la suite

La fin du monde

La fin du monde

Avant d’intégrer la structure où je suis actuellement, j’ai eu des visions, et moi je suis rarement prémonitoire. Mais j’avais ces visions, et par deux reprises, que j’ai passé la première fois à creuser dans mes souvenirs d’écolière l’image de ce bâtiment où je me voyais passer mon concours, et la deuxième à me rappeler le visage de cet homme qui me demandait, lors d’une entrevue, d’analyser ce schéma. Qu’une fois dedans, et tenant la parole, je restai cimentée sur…

Lire la suite Lire la suite

Image et recadrage

Image et recadrage

En mai, il pleut encore des cordes et pas le moindre rayon du soleil ne nous parvienne. Etrangement, Les jours que je vis sont tout aussi pathétiques que le temps qu’il fait. Une existence où le printemps de l’âge est accompagné d’orages, n’est pas une vie, mais une succession de jours survécus. Je me bats chaque jour pour préserver le minime droit de m’exprimer, alors que d’autres abondent en discours ; de sortir de l’ombre où d’autres veulent m’enfouir, alors que…

Lire la suite Lire la suite