Archives de
Mois : septembre 2019

Boris Godounov

Boris Godounov

Depuis que j’en lis, je trouve du plaisir à me plonger dans les délicieuses œuvres russes. Je sais qu’un tel attachement psychologique ne peut qu’être la conséquence du grand intérêt porté à la civilisation et à l’Histoire de cet ancien Empire fastueux. S’ajoute à cela le tragique de la fin d’Alexandre Pouchkine (1837), notre poète d’aujourd’hui, fondateur de la littérature moderne. Tragédie historique, composée de 23 scènes, Boris Godounov, écrite en 1825 en exil et publiée en 1836, marque la naissance du…

Lire la suite Lire la suite

ABC contre Poirot

ABC contre Poirot

Dans un roman policier, un crime ça promet beaucoup de suspense; un deuxième éveille l’attention, un troisième apporte du rebondissement, tandis qu’au quatrième on se prend volontiers au jeu du « qu’est ce qui va se passer ? ». Agatha Christie a brillé encore une fois mais contrairement à l’accoutumée, elle ne s’est pas contentée d’imaginer un simple homicide « intime » ; plutôt une série de meurtres prémédités selon une « manie alphabétique », qui a donné bien du fil à retordre au Scotland Yard, comme au…

Lire la suite Lire la suite

Le vieil homme et la mer

Le vieil homme et la mer

C’est le troisième Prix Nobel de Littérature que j’enchaîne, depuis Sa Majesté des Mouches et La Peste. Des fois, l’œuvre littéraire en soi ne fait pas toujours l’unanimité auprès du public, pourtant cette prestigieuse reconnaissance récompense la carrière d’un écrivain en faisant « preuve d’un puissant idéal ». A la manière d’un long monologue (qui marque la grande partie du récit), Ernest Hemingway brosse le portrait d’un vieux pêcheur cubain, pauvre et malchanceux, qui part seul, loin dans l’océan chercher « le poisson » qui lui redonnera ses lettres de…

Lire la suite Lire la suite

La Peste

La Peste

Récemment, j’en ai beaucoup entendu parler et en harmonie avec la loi d’attraction je voyais presque dans tout ce que je lisais une idée, une phrase, une comparaison qui l’évoquait. Romancier, essayiste, philosophe, dramaturge, écrivain, Albert Camus est plus que toujours une célèbre figure de la littérature française. Pour une découverte, presque 60 ans après sa disparition tragique, ce fut une agréable lecture, et j’avoue m’être étonnée que son style soit aussi poétique venant de l’auteur de l’Absurde, une doctrine qui…

Lire la suite Lire la suite

Book Haul #6

Book Haul #6

Ceci est une commande livremoi que j’ai faite récemment et dont je viens de recevoir le contenu. Tout m’y plaît et je ne vous décris même pas ce que ça fait de toucher du papier neuf. Azteca : Un (grand, parlons volume d’abord, il fait 1054 pages) roman historique dont l’histoire se déroule au 16ème siècle. que j’ai , perpétuellement fascinée par l’Histoire des Civilisations perdues sans y connaitre grand-chose., j’ai hâte de commencer. Fictionnel et factuel, le roman historique…

Lire la suite Lire la suite

الذين ضحكوا حتى البكاء

الذين ضحكوا حتى البكاء

هي المرة الأولى التي أقرأ فيها كتابا للدكتور مصطفى محمود، بل و المرة الأولى التي أقرأ فيها مجموعة قصصية. فالذين ضحكوا حتى البكاء ليست رواية واحدة بل مجموعة من تسع حكايات قصيرة تتناول في لغة أدبية سلسة عدة مواقف و أحداث واقعية بهدف العبرة. من خلال ١٠٠ صفحة نتعرف على العائلة التي أسست شبكة المخدرات أغتنت في سنوات قليلة؛ الطبيب المتاجر بالأعضاء؛ صاحب البنك الذي لا يرى اختلاساته جريمة في زمن تشترى فيه كل الذمم (حكاية مدير بنك التي نالت…

Lire la suite Lire la suite

Sa Majesté des Mouches

Sa Majesté des Mouches

Prenez des enfants, placez les sur une île paradisiaque, où ils ont des fruits à volonté, une piscine où se baigner et une jungle où jouer au Robinson sans la moindre autorité adulte. Vous verrez que quand bien même ils soient heureux à s’amuser, leur éducation, innocence et civilisation éclateront jusqu’à décliner à l’état sauvage, proche de l’animal. Pire. Jusqu’à connaître le crime. Attaquer ce grand classique de la littérature, même tardivement, a été à la fois une belle découverte…

Lire la suite Lire la suite

La Vendetta

La Vendetta

Ce livre a toujours numériquement existé chez moi, il apparaissait chaque fois que je mettais à jour ma e-bibliothèque, il me guettait avec sa sombre couverture, et pourtant je n’avais jamais été motivée de le lire.  Maintenant que j’ai replongé dans l’univers romanesque du 19ème siècle, je suis saisie par une soif de m’en imprégner davantage, et cette soif ne me lâche pas. La Vendetta, parue en 1830, est l’une des premières nouvelles des Scènes de la vie privée de…

Lire la suite Lire la suite