My World To You

Verba volant…Scriba manent… Faire parler son stylo ou son clavier, c’est s’extérioriser…

5 bonnes raisons d’aller à Istanbul {1}

La Turquie n’a probablement pas fait parler d’elle plus que ces dernières années. Même après toutes les provocations terroristes et le putsch raté, ce pays, sans visa, continue d’être l’une des destinations touristiques au charme éternel.

Les Hittites, Hélène de Troie, Alexandre le Grand, Crésus, L’Empereur Constantin, La Vierge Marie, Soliman le Magnifique…ont vécu sur cette terre…

Capitale impériale antique

constantinopleVille mythique qui réunit en un seul lieu, le passé glorieux de Byzance antique, capitale de la Thrace, les richesses de Constantinople, sous Constantin Ier qui choisit d’en faire la capitale de son empire romain en la proclamant la Deuxième Rome et un symbole de christianisme, et celles de Stamboul après son incorporation à l’empire ottoman en 1453.

Tous ces noms témoignent de sa position historique. Comme seules quelques autres grandes villes ont eu 3 noms au cours de leur histoire, avec Athènes et Rome, il est possible de considérer Istanbul comme l’une des trois capitales antiques les plus importantes.la-tour-de-leandre

golden_hornSe situant au point de rencontre de l’Europe (Roumélie) et de l’Asie (Anatolie), entre Bosphore, Corne d’Or et mer de Marmara (Les eaux qui ont témoigné du passage de toutes les conquêtes militaires, de l’est ver l’ouest ou de l’ouest vers l’est), la péninsule est à cheval entre deux continents dont le port représentait une escale importante des routes maritimes conduisant à la mer Noire ou à la Méditerranée.

Embarquer actuellement pour une croisière est un passage incontournable lors d’une visite d’Istanbul pour découvrir le détroit long de 42 Km et envahi de méduses du Bosphore reliant la mer Noire à la mer de Marmara ou le port naturel profond du Halic Corne d’Or – ancien siège naval de l’empire byzantin, séparant la partie européenne en deux et qui a donné de l’inspiration à l’écrivain Pierre Lotti -sous leur plus beau jour.pont-fatih-sultan-mehmet-sur-le-bosphore-et-la-forteresse-rumelihisari

Même si ses fonctions administratives en tant que capitale ont été transférées à Ankara, Istanbul moderne et trépidante, n’a rien perdu de son charme incommensurable ni de tous ses parfums venus de l’ancien Orient et si elle préserve son rôle de principal centre financier, commercial et industriel du pays, elle est notamment reconnue pour celui culturel.

Safaa White

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Revenir en haut de page