5 bonnes raisons d’aller à Khouribga {2}

5 bonnes raisons d’aller à Khouribga {2}

Khouribga, Gare ONCF renouvelée

La gare ferroviaire de Khouribga est l’une des premières gares de chemins de fer implantées au Maroc à l’aube du protectorat français.

Un flash back des faits nous démontre que de tous temps, l’exploitation des phosphates était étroitement liée à l’évolution des chemins de fer.

L’histoire nous apprend que déjà en 1917, le colonel Bursaux, venu à Oued Zem pour étudier le tracé de la voie ferrée (Réseau ferré militaire) était allé reconnaître la carrière de sable d’où était tiré le matériau servant à la construction de la gare : ce sable était du phosphate.

La production avait démarré ensuite de façon très artisanale. Véhiculé à dos de chameaux et d’ânes, le phosphate empruntait, pour rejoindre Casablanca, la ligne à voie étroite de 0,60 m. Les Chemins du Fer du Maroc, à l’époque construisirent alors la ligne à voie normale jusqu’à Khouribga qui fut mise en service en septembre 1923.

Jusqu’en 2007 (date de mon arrivée à la ville), la gare conservait encore son état primitif. Mais, à l’instar de toutes les gares du royaume et depuis 2009, elle a été complètement rénovée. Elle assure toujours la gestion de 20 correspondances : 18 départs de marchandises, autrement de Phosphates à destination d’El jadida ou Port de Casablanca et 2 lignes de transport des passagers.

L’ami avec lequel j’ai collaboré pour mettre à jour cet article, trouve que photographier la gare, nouvelle, et enrichir la base de données Wikipédia, l’encyclopédie la plus consultée au monde, où la photo manque (mais plus pour longtemps!), serait à elle seule une raison pour visiter la ville.

A vous alors de juger de la qualité de mes prises (celles en couleurs bien entendu 🙂 )

Bou_Jniba_phosphate à dos d'âne

la gare de khouribga

trains-vapeur des phosphates

premier départ des phosphates du maroc

Gare de khouribga

Gare de khouribga, by safaâ

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *