5 bonnes raisons d’aller à Toubkal {4}

5 bonnes raisons d’aller à Toubkal {4}

IMG_0191La structure du Jbel est différente. C’est plutôt des rochers qui s’effritent sous nos pieds et non une structure argileuse que nous piétinons, qui rendait à mon sens, la tâche plus difficile.

Ce qui était à la fois une chose ardue (sur le tas) et très magnifique (après recul), celle de pouvoir surpasser les limites physiques que nous croyons avoir, car comment peut on découvrir les limites et résistances de son propre corps, si on ne le mettrait pas à épreuves ?

Lors de la descente, et même plus tard autour des tables, les avis divergeaient : ascension ou descente ? A qui revenait la palme de la difficulté?

Pour moi, je n’en voyais pas une entreprise plus difficile que l’autre. Je marchais, je tournais la tête autour et je voulais arriver à destination. De beaux paysages me laissaient sans voix. La formation des rochers et la structure des virages me fascinaient. La multiplicité des couleurs des roches charmait l’œil. Entre les dégradations du rouge, vert et le jaune, les montagnes changeaient de morphologie mais se rapprochaient en attraction. Sobhane allah !

Un rafraichissement naturel sous les chutes et voilà nos pieds qui s’allègent sous l’eau glacée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *