Bilan littéraire 2016

Après les vœux pour le nouvel an, c’est l’heure de faire le bilan de l’année écoulée, sous un angle qui ne risque d’ennuyer personne.

Des auteurs dont je connaissais le style ou dans la plupart des « premiers » romans, dans les deux langues ou traduits, dans plusieurs genres et même traitant de la pédagogie, de fiction ou d’histoire, 2016 était l’année de curiosité et de soif littéraires et j’en suis encore très satisfaite.

  • 2 livres marocains (Bilqiss, et Chanson douce qui est à la fois le seul livre numérique et prix littéraire de l’année) ;

 

  • 3 américains (Tout sauf le grand amour, L’homme qui voulait vivre sa vie, Le silence de la peur),
  • 2 japonais (Cristallisation secrète, La maison où je suis mort autrefois)
  • 2 écrits en arabe (الجارية الموسكوفية – حُرّم, عابر سرير)
  • 1 polar (La Troisième fille)
  • 1 pédagogique (Vivre la pensée Montessori au quotidien)
  • 5 historiques/faits réels ou personnages de l’Histoire (Néfertiti l’ombre du soleil, Léon l’Africain, Les filles du Tsar survivantes à la révolution russe, Le Journal d’Anne Frank, avec الجارية الموسكوفية – حُرّم)
  • 1 défi personnel remporté (L’amour aux temps du choléra)
  • 1 cliché évincé (L’étrange voyage de Monsieur Daldry)

 J’hésite énormément avant d’élire mon roman marquant ou un grand favori parmi toutes ces lectures intéressantes, alors j’en choisis deux :

  1. Les Filles du Tsar me permettant de retrouver l’un de mes sujets de prédilection historique ou de la contre-histoire comme je l’aime ;

  1. Cristallisation Secrète, écrit poétiquement dans un univers totalitaire.

 Même si cette aventure littéraire année avait commencé en retard avec Tout sauf le grand amour lu en février, et le temps fou que m’a pris Vivre la pensée Montessori au quotidien que je le lisais nonchalamment pendant des mois, je suis plutôt contente de cette moyenne de 1.5 par mois, tout en nourrissant l’espoir (réaliste) d’en lire autant ou (très optimiste) bien plus.

Separator image Publié dans Reading.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *