My World To You

Verba volant…Scriba manent… Faire parler son stylo ou son clavier, c’est s’extérioriser…

Chauvinisme

Amina allam

Je ne savais pas qu’une tenue peut être sujette à une telle polémique. Je ne savais pas que porter un pull symbolisant NOTRE drapeau attirerait tant de remarques et provoquerait tant d’oppositions, parce que critiquer ainsi mon habit n’est qu’un synonyme d’opposition à la fois au principe comme au choix.

J’aurais accepté qu’on me parle de professionnalisme, j’en aurais convenu !! Je sais que ce n’est pas une tenue qu’on mettrait au bureau, mais je me suis permise une telle conduite parce que dans l’après midi je serais en tournée au chantier.

J’aurais accepté leurs remarques en parlant de RCA ou de WAC, même si ces deux couleurs qui s’épousent merveilleusement ne devraient pas distinguer forcément, l’une de ces deux équipes casablancaises.

Mais les questions avec lesquelles ils viennent m’assiéger de partout sont étroites !!!

Un collègue me parle de patriotisme, et il ose dans son discours parler d’hypocrisie !! Il dit que celui qui se peint les habits de rouge et de vert n’afficherait que des slogans auxquels il ne croit pas forcément parce que le commun des marocains n’aiment pas leur pays !!!! Il me qualifie de pas normale pour ne pas dire anormale !

Je savais pertinemment que si j’avais porté un drapeau américain, brésilien, ou autre ; si j’avais porté la photo du Che, je serais passée inaperçue et ces discussions acharnées de ce matin n’auraient jamais eues lieu !

Je ne réduis pas mon patriotisme à ce pull, mais ça m’étonne que l’on me parle de MAROCANISME en me croisant !!

Je réponds à celui qui me parle de citoyenneté, que nous n’avons pas le droit de haïr sa patrie. Que celui qui n’arrête de se plaindre dans son coin qu’il juge ombré, devrait se poser la question ce qu’il avait ajouté, ce qu’il avait fait en attribuant et en introduisant le changement, si ce n’est pas pour son actuelle existence, du moins pour celles de ses progénitures, pour que cette patrie ne soit pas telle qu’elle l’est maintenant.

Chaque pays est bon pour ses nationalistes ; il ne faut aucunement croire que nous serons les bienvenus dans un pays autre que le notre, et ces pays vers lesquels nos yeux immigrent tout temps en vénérant leur progrès en sont arrivés là parce que chez eux on a apprit de toutes heures à agir et les heures où on s’arrête pour réagir c’est pour ne pas subir….

Safaa White

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Revenir en haut de page