My World To You

Verba volant…Scriba manent… Faire parler son stylo ou son clavier, c’est s’extérioriser…

Con-sommations

Un adulte sourit moins qu’un enfant, parce qu’il croit accueillir de la sagesse dans sa crispation ou appeler la maturité dans son faux sérieux.

Un adulte tisse des liens superficiels avec son entourage, et être attiré par le port de telle ou telle marque n’en est qu’un signe très parlant !

En quoi ça pourrait me dévaloriser une contrefaçon ou me procurer davantage un luxe ? Que je dispose des moyens pour me l’offrir est, en tant qu’affaire personnelle, certainement satisfaisant ; que je m’en vante est sans valeur, que j’en juge les gens borne ma conception.

L’amabilité que nous offrons aux étrangers apparemment mieux vivants passerait pour de l’hypocrisie, l’indifférence par laquelle nous infligeons des personnes que nous jugeons inférieures est de la vantardise.

Un sourire coûte moins cher que l’électricité, mais donne autant de lumière, si ça ne réchauffait plus ! So take it simple !

Safaa White

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Revenir en haut de page