Et le conte de fée continue…


Think / mardi, mai 15th, 2018

Je pense qu’on ne cesse jamais d’être Fan, à moins que l’idole elle-même ne fasse défaut à ses admirateurs, en étant au centre d’une quelconque polémique raciste, sexuelle, ou tenir des propos déplacés.

C’est pourquoi, la nouvelle du retour de Roger Federer au sommet ATP, que cela soit grâce à ses performances ou les contre-performances d’autrui, est suffisante pour dessiner un sourire sur mes lèvres et faire appel au sentiment joyeux pour reprendre le contrôle au quartier général des émotions (#viceversa).

Certes, du haut de mes années, je vois loin l’époque où ma passion pour le jeu (Football ou Tennis) était au centre de mes préoccupations, motivait mes projets et soufflait littéralement du bonheur dans mes journées.

Maintenant, je suis toujours une fan, mais dont l’engouement, sans fléchir au néant, est devenu de plus en plus raisonnable, pour être contente, sans solennités, qu’à 36 ans, et qu’entre le tennis et lui, l’histoire d’amour et le conte de fées continuent…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *