Etais je différente?


Think / lundi, janvier 30th, 2006

Fleurs

Tellement je me sens étrangère aux autres, je finis par me le sentir à moi-même… je ne sais plus ce que désire mon entourage, loin encore savoir ce que je désire réellement… tous mes projets fixés d’il y a longtemps, si clairs si fins qu’ils étaient, me paraissent aujourd’hui flous et loin d’être réalisables.

Parfois je me demande ce qu’aurait pu être ma vie si j’avais emprunté une autre voie… il m’était écrit de prendre cette décision, d’adhérer à ce monde et j’avais fait ce choix, qui à l’époque me semblait le pertinent, la plus judicieuse décision à prendre… mais les choses ne devaient pas prendre ce cours.

Non. Pas pour moi, pas pour la fille enthousiaste, ambitieuse que j’étais… Certes, je suis passée par des épreuves qui m’ont permise d’acquérir des plus, j’ai étoffé quelques atouts, mais parallèlement à tout cela, j’ai perdu tant de choses, de choses belles en moi… j’ai perdu confiance en moi, en plus, amer mais vrai, mon français, si beau si littéraire qu’il était. J’ai du mal à comprendre (rarement, mais ça arrive) des termes que j’avais utilisé 3, 4 ans déjà dans mes nouvelles. Sans parler du style qu’apparemment plus jamais ma plume ne retrouverait. Comment je ne saurais le dire. Manque de pratique, silences longs et répétés et peur… oui, une peur de faire des fautes… je devais résister mais c’était obsessif… la fille que je suis devenue est très dépendante des autres, ou plutôt de leurs avis… leurs regards comptent énormément pour moi, et sans ces avis parfois je ne savais même pas choisir ma tenue. Et éternellement, je crains importuner les gens, et au moindre signe, parfois inexistant sauf dans mon imagination, mes excuses sont sans fin…

Étais-je si différente autrefois ? Oui. Je souriais plus et je rêvais sans cesse… Maintenant, la tête lourde je m’endors et dans ma nuit je ne rêve pas : obscurité absolue jusqu’au réveil.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *