My World To You

Verba volant…Scriba manent… Faire parler son stylo ou son clavier, c’est s’extérioriser…

Giveaway de LaCulture Hajarienne

Chronique Hajar HabiHajar Habi, jeune femme de 28 ans, nourrit une passion bien particulière pour les livres et tient parallèlement à son travail de consultante en RH, un blog de chroniques livresques, et ce depuis 2 ans.

C’est lors de l’événement littéraire organisé au sein de l’EST Casablanca, et auquel j’ai consacré un billet, que j’ai fait sa vraie connaissance, après une connaissance virtuelle sur Facebook. Et depuis j’ai envers elle une grande estime et ressens de la complicité.

Au lendemain de cette rencontre, Hajar, ou de son nom bloggeur LaCultureHajarienne, publie une vidéo sur sa chaine Youtube, mais il ne s’agissait pas d’une chronique vidéo hebdo, comme elle a l’habitude de faire chaque lundi (ça change d’un texte écrit !), mais pour lancer un concours.

Ce concours ou Giveaway (nom chéri des bibliophiles) est pour récompenser ses multiples followers sur son univers, Youtube, FB et Twitter, et ce bien entendu en offrant des livres.

15 livres seront à gagner (ici). 3 livres par personne, dans différents genres.

Le principe est simple, elle ne voudrait certainement pas compliquer la tache, pour faire découvrir cette pile sur sa bibliothèque et en libérer un peu d’espaceJ. Alors je disais, il faut juste (il ne reste pas beaucoup de temps, date de fin du concours est pour le 31 du mois courant) 1. Aimer sa vidéo, 2. S’abonner à sa chaine et 3. En parler par un simple partage. Moi (sur 21 participants la première journée, je fus la deuxième marocaine) je voulais faire mieux en en parlant ici, mais j’en ai mis du temps. Mes vacances m’ont éloignée !

La dernière fois où j’ai parlé d’un concours pareil, avec un texte personnalisé, j’ai gagné au tirage au sort une formation gratuite. Je ne m’y attendais guère. Et cette fois aussi, ça me fait plaisir d’en parler sur mon blog, sans que l’objectif ne soit matériel.

Ps : Hier, j’ai fait un rêve où Hajar anime une émission où elle parle de son concours… C’était un signe pour m’y mettre meme tardivement!

Safaa White

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Revenir en haut de page