Interview JVS {2}

Interview JVS {2}

LOGO jvsMellassa a écrit:

Qu’est ce que signifie pour toi :

La littérature

Moi : La Littérature est cette fenêtre qui s’ouvre sur le monde, expériences, faits historiques, apprentissages, personnages réels ou réalistes, qui nous fait découvrir tout cela avec un style d’écriture proche de l’évasion (avec ces multitudes d’images) que de la narration monotone ou du scientifique alourdit.

Mellassa a écrit:

Qu’est ce que signifie pour toi :

La confiance

Moi : Elle n’est pas réfléchie, elle est ressentie.

Tu as confiance, lorsque tu te confies librement sans pré-calculs.

Tu fais confiance, lorsque tu t’arrêtes pour donner renseignement à un inconnu.

Tu as confiance, lorsque tu a été blessé, et tu reprends ton souffle, gardes sourire et continue chemin sans baisser les bras.

Mellassa a écrit:

Qu’est ce que signifie pour toi :

Un développement durable

Moi :  Ch’naheya hadi??!

C’est penser à maintenir les efforts ménagés pour aboutir à une action, un résultat bien après sa réalisation ou son atteinte. C’est penser Continuité.

Pour élever un étage, nous n’avons pas toujours besoin de nouveaux plans, ou de creuser profondément la terre, mais plutôt nous élevons les poutres et reposons les briques.

Mellassa a écrit:

Qu’est ce que signifie pour toi :

Une amitié

Moi : Un ami est celui dont la pensée effleure ton esprit pour partager peine et joie!!
Les amis (comme on aime s’appeler conventionnellement) on en perd, on en fait d’autres, mais l’AMI est celui qui te contrarie en te demandant de te retrousser quand il le faut, et celui qui sait consoler quand tu te culpabilise déjà et n’en rajoute pas.

Je crois vivement à l’adage qui véhicule et qui dit que les anges existent parmi nous, des fois ils n’ont pas d’ailes : on les appelle alors AMIS.

El Ilusionista a écrit:

1 – Et si on ne peut comprendre tes messages?

2 – Tu rêve pour être applaudie? ou bien pour toi même?3 – Et si l’individu lambda trouve que le verre est moitié vide, ton cœur devrait en être alourdi?

Moi :

1)    Généralement c’est une différence de conception et visions, et non forcément une non ou mal compréhension des messages!

2)    C’est le classement des priorités qui change d’une personne à une autre.2) Sinon, je rêve pour me voir autre, pour aller de l’avant et ambitieusement changer ma situation!3) Oui, c’est en partie vrai!! Je ne dois pas me voir visée.. je ne suis pas dans la plupart des cas visés mais ça ne me laisse pas du tout indifférente. C’est une réaction qui peut être démesurée par rapport aux états des choses, mais reste que REAGIR n’est pas contrôlable, ou du moins pas sur le champ.

chamamoureuse a écrit:

Tu es ma véritable poétesse ; alors si je te demande de m’expliquer cette phrase de Alain de Botton « Le voyage, comme l’amour, représente une tentative pour transformer un rêve en réalité ». Sera comme quoi ta réponse ?

Moi : Mes grands remerciements pour ton compliment, tu me combles Chama.

Pour la citation, d’abord je dirais que je connais quelqu’un qui en serait ravi, vu que ça embrasse l’objectif du forum (n’est ce pas Mellassa?).

Avant d’entreprendre tout voyage, je suis toute imagination, toute enthousiasme… j’imagine des endroits, des scènes et me projette pleinement dans ce futur très proche et me vois déjà en train de découvrir!! (en train de prendre des photos ici et ailleurs pour arrêter le temps, on me reconnaitra pour ça :)). J’en garde toujours beaux souvenirs comme je peux retourner chez moi pleine de déceptions quand les deux images – imaginée et vécue- se heurtent.

En amour, je suis attirée par une image, une parole, un feeling… Il faut me lancer en aventure, pour tester l’implication des sens et émotions, réduire les distances et partir à la découverte de l’autre personne… Tu cèdes des fois à sa conquête comme tu pourrais fuir.

Le voyage et l’amour, sont une aventure, une découverte.

Le rêve pourrait se transformer en réalité ;

La réalité pourrait dépasser le rêve en beauté ;

Et des fois on a envie d’oublier la réalité quand le rêve reste plus convoité.

El Ilusionista a écrit:

Je préfère qu’on critique mes écrits que passer inaperçu! pas toi?

Que les autres partage tes idées … est une condition nécessaire pour que tu puisses écrire? Et si on n’aime pas tes rêves tu t’arrêterais? Vois-tu ou je veux en venir 🙂 ?

Moi : Je ne me suis jamais éclipsée par peur d’être critiquée ou refus des critiques hostiles. Ecrire, répond d’abord à un besoin de se vider et satisfaire ce bout d’artiste en nous. Qu’on nous critique, positivement, est un plus, peut être qui fera valoriser davantage ton écrit en le regardant d’un autre angle. Qu’on le critique, négativement, reste une anti-thèse à tes propos, mais en fin de compte, vue autrement. Qu’on le critique, platement, est une tentative désespérée pour dévaloriser l’écrivain, en sa personne, et non son chef d’œuvre, même simple qu’il puisse paraitre!!

julio a écrit: « En amour, je suis attirée par une image, une parole, un feeling… »

Dans cet ordre ?

Moi : En les citant, je ne faisais qu’énumérer. Mais maintenant à y penser, je dirais Oui!
Il est des exceptions, j’en conviens, mais dans le cas général, l’impression fondée sur une vision reste le premier ambassadeur. Vient après le discours qui flatte, apprend, enseigne, conseille, reproche… Et tous deux véhiculent des pensées qui peuvent captiver ou éloigner!

julio a écrit:

Pour revenir au professionnel, pourquoi avoir choisi le secteur public (si c’était un choix), et quels seraient les avantages d’intégrer un office par rapport aux boites privées ?

Moi : En fait c’était beaucoup de raisons en même temps (Poids économique et sociétal, j’ai l’impression de me répéter). Mais j’avoue que c’était de loin à quoi j’aspirais!! surtout quand tu fais ton expérience dans le privé et tu vas sens contraire. C’est plus de lourdeur, plus de complications administratives et formelles…

Mais comme j’étais très volatile, il me fallait un moyen (un contrat) pour me voir passer plus de temps dans une société avant d’avoir les yeux vers l’extérieur 🙂

Mellassa a écrit:

Je te remercie Safaâ pour tes réponses, ta motivation et tout ce que tu fais pour cet espace! Ce fut un plaisir de te lire…

Moi : Merci à toi d’avoir mis en œuvre cette initiative et de m’avoir donnée cette occasion, exceptionnelle, pour m’exprimer, reconnaitre bien de curiosités et essayer de les assouvir..
Je remercie également Imane, Chama, Btissame, Bilal, Mouhcine, 3emmi Hamid :), Adil et Khalil… C’était une expérience bien particulière, et comme confidence je dirais que je mettrais le tout sur mon blog.

Je vous dis tous Aid Moubarak Said!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *