Long ou court


Think / mercredi, avril 11th, 2018

Après des années de blogging m’est venu le moment de me poser LA question qu’ont dû se poser tous les bloggueurs un jour.

Devrais-je faire un article court ou long ?

Pour un blog qui se veut varié, la volumétrie varie selon les thèmes abordés. Je ne nie pas que personnellement je suis encline à écrire de longs articles, où souvent plus d’une opinion, d’un sentiment, d’une information se combinent ensemble dans une seule et unique phrase.

Cependant, je ne dis pas longueur telle une fin en soi, un score de mots juxtaposés à atteindre, avec rembourrage inutile de chapitres. Plutôt, prendre le soin de décortiquer le sujet de fond en comble (sans toutefois prétendre à sa maitrise totale) ; le structurer autour d’un plan, autour d’idées hiérarchisées ; observer et décrire l’image sous plusieurs angles, afin de donner du sens au message et en faire un projet porteur de valeur parmi toute la foule du Web.

Pourtant, écrire long se fait toujours au risque de corrompre la production et la fréquence des publications.

Mais le jeu en valait toujours la chandelle : parce que les fois où j’ai essayé de maintenir la rédaction de « notes » courtes et rapides, pour paraitre plus souvent en ligne, j’étais loin d’être satisfaite du résultat.

Et vous savez pourquoi ?

C’est par respect à VOUS !

Par respect au temps investi par mes lecteurs que je compte fidèles à me lire régulièrement (jusqu’à la fin, j’espère) dans une ère où le lecteur est si pressé et la vidéo a supplanté improprement l’écrit.

Et comme je ne vous connais pas (tous) vraiment, j’ignore vos attentes par rapport à ce blog ou n’importe quel sujet (d’humeur), je me permets de vous poser la question comme s’il s’agissait d’un choix marketing où je dois identifier ma cible pour mieux la servir. Et ça ne serait pas totalement faux, puisque les deux composantes qui font la loi ici sont : Toi & Moi (MY-world-to-YOU).

Maintenant, pour décider de l’étendue de mes argumentations, telles que vous souhaiteriez en lire le développement, si jusqu’à présent cela vous paraissait long, voire ennuyeux, faites-le moi savoir !

Il n’est pas question pour moi de promettre des articles fast-food, sans possibilité d’en extraire un minimum d’éléments nutritifs pour l’esprit ; mais j’envisagerais peut-être de les sectionner en deux ou plusieurs petits articles…

Donc, I stay tuned…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *