Marionnette

Marionnette

marionnette

Je n’étais pas en train de prendre sa permission.

Je parlais de cette invitation au mariage à titre informatif. Et voilà que ma mère me refuse « catégoriquement » mon départ. Je dis catégoriquement, parce que dans son absence de persuasion, elle n’avance pas d’arguments. Elle me refuse ces contacts et n’accepte pas mes engagements.

Je ne vois pas comment à cet âge (le mien) on ose encore me permettre « d’y aller » ou me le refuser en disant « tu n’y vas pas » !!

Ce n’est pas le vivre encore sous le même toit qui me dicterait le comment je dois mener ma vie. Si c’est là la conception, je vis déjà loin d’eux, et seule, les deux tiers de la semaine, les deux tiers de ma vie…

Je ne suis pas cette marionnette qui parait bouger énergiquement quand, dans les coulisses, ces deux mains vigoureuses la tiennent et qu’elle ne soit que le reflet de leur élan, et des fois nous parait perdre, indépendamment de sa volonté, sa force et s’use encore et encore, quand son maître ressent des fourmillements au bout des doigts.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *