My World To You

Verba volant…Scriba manent… Faire parler son stylo ou son clavier, c’est s’extérioriser…

Nutrition intelligente, ou l’art de maigrir intelligemment

Si notre cuisine marocaine a beaucoup de vertus dues au recours aux épices, aux herbes, aux modes de cuisson sain, à notre consommation de thé vert et à une variété traditionnelle des menus de la semaine, elle représente néanmoins quelques failles (j’accuse notre petit déjeuner hautement glutiné et sucré) et erreurs diététiques renforcées plus avec le temps par la conscience collective.

Dans le très virulent combat Gras vs Sucre, les lobbies de l’industrie du sucre sont sortis gagnants, diabolisant pour longtemps le gras et le présentant comme l’ennemi public n°1. Cependant, plusieurs voix scientifiques s’élèvent pour lutter contre la lipophobie et redonner au gras (le bon) ses lettres de noblesse, en appelant de l’intégrer de plus en plus dans notre assiette.

Et c’est en parlant de changement d’habitudes alimentaires, que le livre Nutrition intelligente trouve toute sa place.

Plus qu’un livre sur l’alimentation, c’est un guide nutritionnel qui a le triple mérite de :

  1. déconstruire les idées reçues sur certains aliments ;
  2. expliquer l’inutilité, voire le danger des régimes privatifs connus pour leurs cercles vicieux et le sentiment de mal-être nourri chez la personne, et
  3. mettre à nu la principale cause derrière la prise de poids morbide, à savoir le sucre.

Fruit de longues recherches et ayant comme base les dernières découvertes scientifiques sur l’index glycémique des aliments, Dr Ghita Iraqi, ouvre la voie à une méthode qui révolutionne la minceur.

Maigrir intelligemment, comment ?

Médecin généraliste et psycho-nutritionniste, l’autrice propose un exemple type d’une alimentation équilibrée qui permet de perdre ses kilos en trop de façon durable et intelligente, en mangeant sans se priver ; sans non plus sauter de repas.

L’index glycémique permet de comparer des portions d’aliments qui renferment le même poids de glucide en fonction de leur capacité à élever le taux de sucre dans le sang (glycémie). Il indique à quelle vitesse le glucose d’un aliment se retrouve dans le sang.

Tous les glucides qu’ils soient simples ou complexes provoquent une forte augmentation du taux de sucre dans le sang.

La référence est le glucose qui a un IG = 100. Lanutrition.fr

Autrement dit, l’index glycémique (IG) est la capacité d’un aliment à faire élever la glycémie. Plus un aliment a un IG élevé, plus il fait monter la glycémie et plus de l’insuline sera libérée, entrainant petit à petit une résistance des cellules à l’insuline, se traduisant à long terme par un trop plein de sucre dans le sang. Et par sucre, nous désignons celui blanc raffiné, comme celui présent naturellement dans les fruits par exemple.

D’où la nécessité, selon Dr Ghita, de casser les IG élevés avec les index bas pour éviter le pic de glycémie dans le sang et miser sur des aliments alliés minceurs.

Cette méthode, modérément hypocalorique, n’est pas uniquement capable de prévenir l’obésité morbide à long terme, mais également de prévenir des maladies comme le diabète, l’hypertension, le cancer, les maladies auto-immunes et celles rhumatologiques, du fait de la baisse de la micro-inflammation occasionnée dans le sang.

Analysant les groupes alimentaires en détail (légumes, boissons, oléagineux, fruits, céréales, etc. dont ceux longtemps jugés à tort), Nurtrition intelligente offre à chacun l’occasion de corriger ses informations sur l’alimentation et répondre efficacement aux besoins de son corps, qui a la surprenante intelligence de stocker dès qu’il se sent menacé de famine.

Avec notre régime méditerranéen, notre huile d’olive de très bonne qualité, nos tajines considérés comme les meilleurs plats santé au monde, le mode de cuisson à l’étouffée, nos fruits et légumes locaux, notre consommation modérée de viande rouge, le poisson, les légumineuses, le thé vert, …et le soleil en plus, nous aurions pu avoir une santé de fer avec des taux d’obésité des plus bas au monde. P. 132

Il est également primordial de prêter attention aux horaires des repas, aux rapports variés en micronutriments (indispensables à l’ensemble des réactions chimiques de l’organisme), à la qualité du sommeil et la régularité de l’activité physique.

Plus qu’une question de kilos perdus, manger Healthy et être en bonne santé est un mode de vie sain dans son entièreté!

Dans une langue très accessible et un discours amical, ce guide incontournable – qui traite également de certains cas spécifiques et leur lien avec l’alimentation- est une mine de conseils à suivre au quotidien avec des exemples de recettes FIT, des repas d’une journée type. Une vraie référence à garder à portée de main avec son un tableau des IG à la fin des 207 pages et les principales sources des vitamines.

Safaa White

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Revenir en haut de page