Pas monotone mon automne !

Pas monotone mon automne !

automne

Tôt ce matin il a plu. Ce sont les premières pluies de la saison, et qui déclarent officiellement, et comme à l’agenda l’arrivée de l’automne.

L’odeur d’argile humide qui de coutume me remonte le cœur en remontant à mes narines était bien transportée par la fraiche brise du matin, et ce n’étaient que les surfaces abondamment trempées qui me parlaient du temps.

Les gens en parlent comme un événement et ça les égaye apparemment ! La pluie allège les hommes et les humeurs.

Ce matin les acacias, les conifères, les eucalyptus et le joli petit sapin que j’adore, sont plus verts sous un ciel un peu gris – mais pas lugubre- chargé de belles promesses pour la semaine.

Des familles de pigeons se disposaient militairement sur les toitures obliques des locaux, tournant les têtes vers l’horizon, attendant LE signe pour le départ matinal. Et ce n’est qu’en tournant ma tête qu’ils battent des ailes et leur envol soudain fut une musique.

Ce temps est l’occasion d’ôter nos tenues collées de sueur et porter des demi-saisons ! J’adore ces robes un peu légères pour l’hiver et plus fibreuses pour l’été, qu’on marie avec des bottes et vont à ravir ; ces talons hauts ou bas résonnant sur les pavés, accompagnant le froufrou des feuilles jaunâtres et rousses ou à outre mesure les piétinant des pieds. J’adore le froissement qui en résulte !

Les journées rétrécies seront des courses contre la montre, mais promettent de belles soirées, où on se dorloterait en doux cachemire et laine et se ferait plaisir en culinaire… de bonnes soupes seront au menu accompagnant de délicieux gratins enfournés. Le soir, regarder un film ou bouquiner au lit, sera un moment de bonheur avec une chaude infusion aux arômes tantôt asiatique tantôt latine.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *