Plongée


Travel / mercredi, juillet 7th, 2010

ok-surface

Après l’exploration des profondeurs du gouffre Friouattou, le saut d’une altitude de 4000 mètres à BéniM en parachute, c’est un autre défi que je voudrais relever et une autre aventure que je tenterais la fin du mois. L’adrénaline secrétée cette fois ci aura un goût salé !!

A M’dyeq, je découvrirais les eaux bleues de la Méditerranée, mais dans l’obscurité, si ce n’est mon passage illuminé par une torche.

Je plongerais en eaux profondes et saurais si je sortirai moins transparente. Les rivières sont limpides parce qu’ils sont moins profonds. La femme Poisson que je suis était toujours l’union des deux contradictions. Profonde et transparente !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *