My World To You

Verba volant…Scriba manent… Faire parler son stylo ou son clavier, c’est s’extérioriser…

Ramadanesques

Les odeurs qui exhalent des appartements voisins me rappellent sans cesse la majesté de ce ramadan qui approche. Ces parfums des épices ; de ces ingrédients qu’on mélange avec le beurre fondu, le miel, la muscade, le fenouil et tous les autres arômes fortes qui vaporisent les lieux et m’emmènent dans le temps, pour revoir ces moments puérils où je voulais avec mes deux mains fragiles aider, ou quand j’observais le passage de cette pâte molle qui prenait forme et durcissait d’abord dans l’huile chaude, pour se dorer copieusement ensuite dans son bain mielleux et se couvrir finalement la face de ces graines de sésame.

A la veille de ce ramadan aussi, j’ai mal. Un mal que j’atténue en pensant que je pourrais me permettre des allers retours chez moi. Je voudrais avoir la force de le faire. C’est patience et courage qui dureront les deux premières semaines, pour revenir au bercail après. J’avais des projets pour ce retour, mais je n’en parle pas. Peut être qu’après je serais destinée à refaire ce trajet, revoir ceux que j’ai perdu de vue. Peut être que je reviendrais plus décidée à essayer de m’en aller.

Safaa White

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Revenir en haut de page