My World To You

Verba volant…Scriba manent… Faire parler son stylo ou son clavier, c’est s’extérioriser…

Si la vie était un gros camion

Grande question. L’important serait il de nous écraser ou de nous dépasser ?!! Et si on était à l’autre bout de la route ! Tout est bien possible et la réponse ne serait plus d’une grande portée.

Chaque jour je me réveille en LISANT : Aujourd’hui est le premier jour du reste de ta vie ! ; des fois je prenais du plaisir à le dire, à l’envoyer à d’autres, moi-même j’essayais de m’en enduire profondément le sens et avec sourire je commençais mes journées, mais à dire vrai je ne faisais rien qui reflétait ma réelle assimilation et mon bilan général était relativement nul.

Depuis un certain temps, dommage est de noter que mes journées se ressemblent, une sorte d’indolence m’accable et mon quotidien n’est que lassitude.

Je n’écris plus, je manque d’inspiration alors que d’autres en débordent. Déjà parce qu’il n’y a pratiquement rien qui en mérite le temps, mais le pire c’est que je ne m’extériorise pas. D’habitude, ma langue ne tarissait pas : des phrases naîssaient sous le poids de mes travaux, je les répétais, les peaufinais et force est de dire, que c’étaient parmi les plus belles phrases qu’avait connu ma bibliographie !

Peut être parce que je n’ai pas les moyens suffisants pour mener une vie si fructueuse comme je l’ai des fois souhaitée. L’argent n’est pas tout, j’en conviens, mais tant de choses peut-être auraient changé, tant de nouveautés auraient pu parer ma vie et lui auraient octroyé si généreusement un relooking !

J’aurais aimé rencontrer des gens: de nouvelles connaissances, de nouvelles mentalités et conceptions de choses auraient été à mon être une si grande prolifération. mais je n’en voyais, je n’en vois toujours pas le comment.

J’avais apprécié la blogosphère. Faire des visites par ci et par là, inciter des retours et échanger des idées! Mais ça n’a pas réellement marché. Je n’ai pas à les plaindre, moi meme, les coucous que je laissais au passage  étaient de loin des visites saines. Je tenais à les lire, c’est vrai, mais en arrière plan, je ne pensais qu’au tour qu’ils feront à leur tour sur mon blog!

Safaa White

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Revenir en haut de page