My World To You

Verba volant…Scriba manent… Faire parler son stylo ou son clavier, c’est s’extérioriser…

Soyez gentil avec vous-même {2} : Exprimez vos émotions!

Dites à ceux que vous aimez que vous les aimez aujourd’hui, parce que peut être demain vous n’aurez pas le temps, voici ma devise !

Quand l’esprit souffre, la santé et le corps en souffrent aussi et vice versa (D’ailleurs, un magnifique film Pixar qui parle d’émotions). Il n’est pire ennemi au corps que d’étouffer des sentiments éprouvés, ne pas (mal) les gérer. Les dégâts causés à l’esprit n’en sont pas moins.

Plusieurs troubles dits psychosomatiques sont associés à des situations de stress et d’émotions négatives réprimées, comme la colère, la tristesse ou la peur, qui forment cette boule au ventre, boule dans la gorge et donnent une sensation désagréable d’oppression.

Exemples de maladies liées à des situations de pression :

  • Maux de tête intenses
  • Maladies coronariennes
  • Asthme
  • Lombalgies
  • Eczéma

Refouler ses sentiments c’est nier son humanité, taire ses voix intérieures et vouloir être indifférents à des situations qui nous interpellent. Ça ne mène finalement nulle part, puisque tôt au tard, nous apprenons que le deuil n’est pas fait, la peur n’est pas surmontée et la joie est incomplète parce qu’on traîne le regret du j’aurai dû.

Il ne s’agit pas non plus de laisser exploser ses émotions n’importe comment. Mais en parler en toute franchise et calmement dans le but de libérer son esprit et s’alléger du poids de sentiments refoulés. Il en va de même pour les émotions positives.

Certes, ce n’est pas toujours évident ni ce que nous avons l’habitude de faire spontanément. Dans le cas de sentiments négatifs et intenses, il faut appeler l’aide de professionnels pour nous accompagner.

Mais en attendant, il revient à chacun la nécessité d’amorcer un processus sain pour le cœur, l’esprit et le corps ; d’utiliser ses émotions à bon escient, au lieu de prétendre que tout va bien alors que rien ne va…

  • Si vous êtes inquiets, renseignez-vous, demandez des nouvelles : Vous chercherez plutôt à vous tranquilliser l’âme ;
  • Si vous êtes amoureux, avouez votre flamme : Vous ne saurez jamais si une chance serait donnée en gardant le secret ;
  • Si vous avez peur, manifestez-la : Peut-être qu’elle n’a pas à exister et en l’exprimant vous l’affrontez ;
  • Si vous souffrez, mettez des mots sur vos maux : c’est en en parlant que l’on peut vous aider…

Manifester ses sentiments ne garantit pas forcément de conquérir la personne qu’on aime, soigner le mal qui nous dévore, trouver une alternative au travail qui nous consume, calmer l’inquiétude qui nous ronge, ou encore se débarrasser de la personne qui nous importune… mais soulage le cœur du lourd poids de la charge émotionnelle.

Les cellules cancéreuses se nourrissent, en plus du sucre, de crispation et d’idées noires. Alors, ne les alimentez pas!

Safaa White

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Revenir en haut de page