Archives de
Étiquette : littérature russe

La fille du Capitaine

La fille du Capitaine

Pouchkine. Considéré comme le plus grand écrivain et poète de son époque (les grands auteurs russes disent lui devoir tout) ; mort dans des conditions dramatiques à 37 ans (l’âge des artistes au moment du décès m’intéresse toujours particulièrement – comme quoi si l’on est destiné à faire de grandes choses, même une courte existence suffit pour les réaliser) ; écrivant en russe et en français (à 10 ans il avait déjà lu Voltaire et Molière), cultivant toute sa vie…

Lire la suite Lire la suite

Anna Karénine

Anna Karénine

Je me rappelle avoir lu dans un blog littéraire que la Russie est une nation à part digne de respect. Puissante de ses dimensions historiques, culturelles et spirituelles, elle est forte de ses épreuves et ses leçons. Plus vaste pays du monde avec des dimensions géographiques eurasiatiques, avec une langue et une culture slaves, renforçant sa position spirituelle. Nation hybride, c’est un modèle de tolérance respectant les ethnies minoritaires (notamment les tatars musulmans) qui sous le règne des Tsars n’ont pas connu…

Lire la suite Lire la suite

Les Frères Karamazov

Les Frères Karamazov

Ça y est ! Maintenant, je fais partie des personnes ayant lu cette œuvre majeure de la littérature universelle et je dois m’en féliciter. Récit des plus imposants, en matière de volumes et de rebondissements, le génie* des frères Karamazov (1880) fait autour de 12 livres en 2 tomes (respectivement de 540 et 674 pages) ne me ménageait pas et je devais à chaque fois reprendre mon souffle littéraire de lecteur alors que l’écrivain semblait en aucun moment en manquer. C’est vrai qu’en terme…

Lire la suite Lire la suite

Book Haul : Tolstoïevski

Book Haul : Tolstoïevski

C’est dans un épisode de La Grande Librairie que j’ai découvert ce qui pourrait bien passer pour un syndrome de la littérature russe : Tolstoïevsky, pour Léon Tolstoï, auteur de Guerre et Paix et Fiodor Dostoïevski, auteur des Possédés. À chacun son style, à chacun son souffle, pourtant ces deux génies de l’âge d’or culturel russe partagent les lecteurs. Moi, pour qui la wishlist est de plus en plus longue de plusieurs chefs d’œuvre, depuis Anna Karénine, jusqu’aux Frères Karamazov, en passant par…

Lire la suite Lire la suite

Les filles du Tsar, survivantes à la Révolution Russe ?

Les filles du Tsar, survivantes à la Révolution Russe ?

Si Cristallisation secrète m’a particulièrement marquée, ce livre historique livré dans le même colis Livremoi.ma m’a profondément bouleversée, secouée que je suis restée des jours après dans cette étrange atmosphère d’étranglement, de répugnance ! Très jeune, j’étais (passionnée) intriguée par le sort dramatique qu’ont connu les derniers Romanov et j’en gardais toujours de l’amertume. Je regardais des documentaires et j’avais même par deux fois consacré des articles à leur sujet en me posant des questions : au lendemain de la révolution…

Lire la suite Lire la suite