Archives de
Étiquette : Littérature

Michel Strogoff

Michel Strogoff

L’œuvre de Jules Verne est pour la grande partie composée de romans d’aventures et Michel Strogoff, paru en 1876 est bel et bien une épopée légendaire où le célèbre écrivain accorde une place majeure aux valeurs morales qu’il fait triompher à l’encontre des difficultés, des épreuves, de l’emprisonnement et du besoin. A l’encontre de toute une armée d’envahisseurs. Michel Strogoff avait le tempérament de l’homme décidé, qui prend rapidement son parti, qui ne se ronge pas les ongles dans l’incertitude,…

Lire la suite Lire la suite

Je t’aime à la philo

Je t’aime à la philo

Si tous les thèmes philosophiques sont vulgarisés ainsi, je suis preneuse ! Croisant plusieurs doctrines, depuis la philosophie, la science, l’histoire, la religion, la sociologie, la psychanalyse et la biologie, le premier essai d’Olivia Gazalé est bien un joyau condensé dans 426 pages. Un Traité captivant, que tout le monde devrait lire, rompant avec les ouvrages philosophiques difficiles à cerner non- destinés au grand public. Dans une parfaite harmonie, avec quelques pointes d’humeur, Je t’aime à la philo, tente de repenser…

Lire la suite Lire la suite

Book Haul 2013

Book Haul 2013

Voici une collection de livres achetés pour le début de cette année. Dans le groupe Bouquineurs sur Fb, les lecteurs ont cette belle habitude de nous présenter leurs lectures en cours ou celles déjà bouclées. Ces livres que j’ai achetés séparément durant ces deux mois, ne font pas à eux seuls ma PAL parce qu’une tonne attend dans l’obscurité de mon placard en osier. Mon ami bouquiniste m’a juste prêtée son livre favori : Lettres à un jeune poète dont la lecture…

Lire la suite Lire la suite

Bulle littéraire

Bulle littéraire

Comme il est des livres qu’il faut lire, il est des films qu’il faut regarder. Et les bons d’entre eux – aux scénarios qui enseignent – on ne se lasse jamais de les revoir encore et encore. You’ve got mail. J’en ai fait une fiche il y a des années pour témoigner combien cela était très réaliste. Et cette fois encore, je regardais les choses différemment. C’était cette correspondance qui m’épatait, où on devait rien préciser, rien détailler, et où…

Lire la suite Lire la suite

L’écrivaine que je pourrais être

L’écrivaine que je pourrais être

En montant dans mon bus, je regarde ma main, regarde ma bague que je porte et que je trouve si jolie… et me rappelle Véronique lorsque dans les Chevaux du Diable, elle partait à la rencontre de son fiancé, qu’elle avait à peine connu, et pour qui elle quittait sa famille, et partait pour l’aventure.. Les chevaux du Diable. Je ne me lasserais jamais de les relire, encore et encore, et pour avouer une chose, j’y pense beaucoup ces derniers…

Lire la suite Lire la suite