My World To You

Verba volant…Scriba manent… Faire parler son stylo ou son clavier, c’est s’extérioriser…

Témoin d’une création

Main dans la main

Je m’imaginais cacher mes histoires, dissimuler les notes que je faisais quand les idées se succédaient dans mon esprit et se composaient en phrases et images ; je m’imaginais quitter mon lit tard le soir et aller les confier à mon PC, changer mes mots de passe pour les protéger… je m’imaginais là, écrire des textes qu’il ne pouvait lire, parce qu’il ne pouvait comprendre ma passion, ni accompagner ces créations.

On choisit un conjoint, pour accompagner nos pas et être témoin de notre chemin… pourtant je crains une insouciance à l’égard de mes écrits. Je préfère les taire, les enterrer dans mon vivant pour qu’il les exhume après ma mort… Je ne peux tolérer une indifférence qui décourage, une incompréhension qui mystifie, un non-soutien qui désarme.

Je suis bien placée pour savoir comment une lecture tierce donne des forces et peaufine le talent, ou du moins la vision. L’autre fois, j’étais lire un essai – esquisse qu’il était – mais c’était beau de prêter attention et languir à connaître la suite ! J’estime que ça embrase cette flamme d’écrivain et émiette cette flemme qui pousse à reporter encore et encore…

Safaa White

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Revenir en haut de page