Ma vie telle que je l’ai vue…


Think / mercredi, février 23rd, 2011

Tout ce que je vis prend des titres des choses que j’ai vues ou lues.

Cette même pensée je l’ai empruntée à un scénario, où Catherine Kelly disait : « ce qui m’entoure me rappelle souvent quelque chose que j’ai lue, alors que ça devrait être le contraire, non ? Je ne cherche pas vraiment de réponse, je veux juste envoyer cette question cosmique dans l’infini… Alors, bonne nuit cher Infini !»

Certains d’entre vous vont commencer à détester les fois où je me répète en parlant du même personnage 🙂 , mais c’est peut être parce que je m’y retrouve tellement !

Je suis tout aussi amoureuse de cette facilité de dire exactement ce qu’on voudrait dire, de croire fermement à ces rêves, de se battre (d’aller au matelas !) et surtout surtout ces paisibles relations de couples que menait chacun de son coté – qui passaient peut être inaperçues face aux autres messages, mais que j’avais aussi le temps d’admirer parallèlement – Pouvoir se dire qu’on ne s’aimait plus, comme ça sans rancune, et se séparer après une chaude tasse de café !

Toutes les citations que je mets en fin de notes sont des répliques que je tire de films ou livres que je venais TOUT JUSTE soit de voir ou de lire !!

Etrange coïncidence, non ?! Que des moments de ma vie soient la reproduction vivante de ce qui n’aurait pas dépassé en fin de compte la créativité d’autres personnes ou n’aurait quitté l’encre d’un papier ou le ruban magnétique d’un enregistrement!

Ces moments de plagiat sont la preuve que le réalisme de ces œuvres a pu trouver un  écho dans une vie réelle ; que l’imagination de ces auteurs était une prédiction de faits et gestes d’un personnage en dehors de leurs manuscrits, qui prend les mêmes chemins qu’avaient pris leurs protagonistes et lui trouve réservée une place dans leurs apartés.

…Alors, merci imprévisible Destin!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *