My World To You

Verba volant…Scriba manent… Faire parler son stylo ou son clavier, c’est s’extérioriser…

Vive 2013!

annee-2013

Le début de chaque année est la bonne occasion de faire le bilan. Le moment d’apprécier douze mois passés.

L’année 2012, tout mon entourage en atteste, ne s’est pas écoulé sans laisser de traces. Très mouvementée de part et d’autres, moi j’étais contente de la quitter, espérant laisser derrière moi tout ce qui l’avait agitée.

Je l’ai terminée sinon en grande vitesse, voulant rattraper le temps que j’ai perdu avant. Oui, au début de l’année j’avais plusieurs résolutions dont je n’ai tenues aucune d’ailleurs. Une des raisons pour laquelle je ne veux pas me lancer dans le dessin d’autres nouvelles.

Vers la fin, j’ai libéré mes dents de leur cage métallique comme me dit un ami, et j’imagine que le résultat est positif. J’avais malgré les chevauchements un beau sourire, imaginez ce qu’il devient maintenant qu’elles s’alignent en harmonie et symétrie !

Je peux fièrement rayer dans ma tête la soutenance de ce travail de recherche et me dire : Objectif Atteint, comme le préconise Yoan dans ses sessions de formation ! Tous mes proches demandaient après cela et il n’était qu’une seule personne qui n’en faisait rien : Moi !

Disant que vers la fin, c’était pour faire plaisir à eux plus que quiconque, eux qui misaient sur cela et ne cessaient de m’encourager. Maintenant je commence l’année en virant mes yeux vers autre chose : Ce cycle de journalisme et communication m’a toujours intéressé ! Voilà ce qui me fera une première résolution, n’est ce pas ?!

J’avais commencé l’année aux Canaries et tous les mois à venir me paraissaient dès Janvier ensoleillés. Peut être elle est vrai cette réflexion de croire à sa beauté intérieure pour converger les attentions vers soi même, sans chercher à le faire réellement.

Et pour me divertir, m’occuper l’esprit et suivre le divin et général conseil de « passer à autre chose », je suis retournée sur ce réseau social Facebook, mais autrement. J’ai créé une page et j’y publie depuis Novembre mes chroniques : https://www.facebook.com/pages/Safa%C3%A2-Allam-Chroniqueuse/269182849867980?ref=hl

Cette année je vous promets (mais là sérieusement) des nouveautés. Comme ça je pourrais participer à la Morrocan blogs awards#resolutionnumber2

J’entends à l’instant que Cooking is a way to escape ! C’est joli, n’est ce pas? Moi j’adore cuisiner, sans avoir à fuir quelque chose, et dernièrement je le fais avec des gestes lents et souples (quand je suis chez moi, bien entendu!). J’ai tout ce qu’il me faut et spécialement un bon cœur pour le faire !!

PS : cuisiner n’est qu’une partie de ces nouveautés promises !

Cette phrase entendue justement du film Julie & Julia, m’épate (je le regarde en vous écrivant : l’histoire d’une cuisinière bloggeuse). J’adore justement les films de cuisine, comme ceux light de filles et de mode, où tu ne fournies pas vraiment d’effort pour décrypter signes et images. C’est mon penchant actuel et c’est justement dans la submersion dans nos séries télévisées préférées que nous nous coupons du monde réel et achetons des billets pour d’autres fictifs. To be honest, cette phrase même je l’ai entendue dans un film, dont je ne retiens ni le nom ni le quand…

Je ne sais pas si j’aurais des voyages à entreprendre cette année (financièrement, j’ai bien envie de faire le pas le plus risqué, le plus effrayant qu’est de tout quitter, me détacher de mon travail même sans alternative, mais… tout le monde me déconseille ça ! )… Si j’étais réellement une Jane Austen comme je voudrais, j’allais dire : Mais je vivrais de ma plume !

Hier, à la veille de ce nouvel an, la question m’était posée et j’ai listé spontanément quelques souhaits futurs, à qui s’ajoutent les deux premiers, pour vivre une bonne 2013 riche et épanouie :

  • Lire plus de livres, (2012 était tout simplement catastrophique) ;
  • Me concentrer sur la réécriture de mon recueil et mettre plus de zèle pour l’écriture du roman, maintenant que j’ai ces retours éclairants de deux éditeurs (Je sais, ce ne sont là que des propos synoptiques, mais je reviendrais par ici avec plus de détails, promis! )

Ah il est une chose que j’arrête à regret : mes cours d’espagnol. L’emploi du temps me fatigue et je dois me reposer davantage et non me forcer à tenir bon toute la semaine entre travail et cours, rentrer le soir préparer quoi manger, parce qu’il fait froid et je dois bien me nourrir et dormir tôt pour pouvoir me réveiller tôt… 3 fois par semaine m’épuise et me retrouver sereinement chez moi. Surtout que j’aurais l’obligation morale d’écrire quotidiennement et lire beaucoup !

Ce qui en fait 4 ! Seulement 4, mais on s’en fout. Je vous copie ce que j’ai dit : à quoi bon m’ont servie jusque là les résolutions que j’avais prises auparavant ?! il vaudrait bien des fois aller de l’avant sans plan !

N’était elle pas belle ma citation ?!

Ne remarquez pas que je démarre cela avec beaucoup de joie ? Moi, si et depuis hier et ça m’enchante !! Pourvu que ça dure !

Là je vous embrasse, enregistre et cours m’acheter des sardines que j’ai envie de cuisiner au four avec une appétissante façon de présenter ! Pour la voir (et l’avoir, la recette !) il faudra venir me rendre visite.

Je vous adore !

Vive 2013 !

Safaa White

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Revenir en haut de page